8.6.10

gerard malanga

1 comment:

  1. On entendrait presque en fond sonore la musique hypnotique du Velvet... Quelle belle époque ( pas eu la chance de la connaitre), et ce qu'il en reste témoigne d'un enthousiasme "créatif" communicatif. Ce coup de fouet là, fait beaucoup de bien !

    ReplyDelete